Naviguation
le guideles annexesles registresles personnagesles échanges

les répertoiresles missionsl'évolution

Quoi de neuf ?
Intrigue en Cours
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation ullamcorper suscipit lobortis nisl ut aliquip ex ea commodo consequat.
Y participer





Partagez | 
 

 Les vampires.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
PNJ

avatar
PNJ
En ville depuis le : 14/09/2013
Gouttes de sang : 173

LES VAMPIRES




Les vampires, ou membres de la Famille, comme ils se sont rebaptisés, qui hantent les nuits de notre terre, sont à la fois semblables et différents de ce à quoi on peut s'attendre. Il est peut-être préférable de les présenter comme appartenant à une race différente : intelligents, ayant des similitudes superficielles avec l'être humain qu'ils étaient avant, mais faisant preuve d'innombrables différences physiologiques et psychologiques.

Par de nombreux aspects, les vampires ressemblent aux monstres familiers des mythes et du cinéma. Cependant, comme beaucoup de courageux chasseurs de vampires l'ont appris à leurs dépens, toutes les fables ne sont pas vraies.

Un vampire est cliniquement mort : son cœur ne bat pas, il ne respire pas, son corps est froid et ne vieillit pas. Cependant, il pense, marche, réfléchit, parle... chasse, tue et peut même se reproduire (seulement entres vampires de sang-pur). Pour entretenir son immortalité artificielle, le vampire doit consommer régulièrement du sang, de préférence humain. Certains vampires pénitents se contentent de sang animal mais la majorité consomme le sang de son ancienne espèce.

Les vampires vident leurs victimes de leur sang grâce à des crocs rétractables. Chaque vampire peut également fermer la plaie ouverte par ses crocs en la léchant, cachant ainsi la preuve de son forfait. Lors de leur renaissance, leurs yeux prennent une teinte bleutée.

Les vampires sont brûlés par le soleil, bien qu'ils puissent supporter sa lumière pour quelques secondes, une exposition prolongée les tuerait. Les vampires sont des créatures nocturnes et la plupart ont du mal à rester éveillé durant le jour, même dans un endroit clos. Ces derniers dorment d'ailleurs dans des cercueils contenant un peu de terre du lieu de leur 'renaissance'.

Ils ont une peur panique du feu, car c'est l'une des rares choses qui peut mettre un terme à leur existence éternelle. Un pieu dans le cœur ne fera que les paralyser jusqu'à ce que ce dernier soit retiré, sauf si bien sûr, le pieu est en argent, dans ce cas là, il les tuera. Le meilleur moyen de les tuer reste la décapitation ou le soleil. La plupart des chasseurs, une fois le pieu planté, décapite le vampire avant de le brûler. On n'est jamais trop prudents avec eux.

Le sang d'un mort est très dangereux pour eux. S'ils en ingèrent, ils seront affaiblis et perdront leurs pouvoirs pendant une courte période. Pendant cette période, toutes blessures mortelles pour un humain leur sera fatale également.

Les vampires ne sont pas repoussés par la croix et autres symboles religieux à moins que le porteur du symbole ait une grande foie. Dans ce cas là, l'eau bénite, la croix etc le repousseront. Vous ne verrez que très rarement un vampire dans une église, ils évitent ce genre d'endroit.

Ils ne peuvent entrer dans une maison sans y avoir été invité par l'un de ses propriétaires. Les buveurs de sang n'ont pas de reflet, on dit bien que le miroir est le reflet de l'âme, c'est pour cela que bon nombre de vampires pensent en être dépourvus.



† Les capacités.

Les jeunes vampires, nouvellement créés, sont souvent à peine plus puissants qu'un humain. Mais avec l'âge et l'expérience, un vampire apprend à utiliser son sang pour obtenir des pouvoirs magiques secrets, appelés disciplines. Plus un vampire est âgé, plus il est puissant.

L’IMMORTALITÉ † Ils ne vieillissent pas, ne tombent pas malades ni ne meurent de cause naturelle. Ils n'ont pas besoin d'ingérer des aliments pour se nourrir, pas plus que de respirer. Ils peuvent tout de même être tués. Néanmoins, cette action est extrêmement difficile.

LA REGENERATION † Toutes blessures que le vampire subit guérira presque instantanément, sauf si ces dernières sont causés par de l'argent, dans ce cas là, la régénération mettra plus de temps et laissera une cicatrice.

LA FORCE † Un vampire possède la force de dix hommes ce qui en fait donc un adversaire redoutable.

LA VITESSE † Un vampire est extrêmement rapide, si bien que dans une petite pièce, on pourrait croire qu'il se téléporte.

LES SENS † Tous les sens d'un vampire sont exacerbés à sa transformation. Sa vue lui permet de voir des choses que l'homme ne peut voir et lui permet de voir dans l'obscurité la plus totale (à noter que dans le noir, ses yeux brillent et sont donc visibles par tous), son ouïe lui permet d'entendre à 300 mètres à la ronde et son odorat lui permet de sentir la plus petite goutte de sang.

LA GRAVITE † La gravité n'a pas d'influence sur eux, ils peuvent marcher sur les murs et au plafond sans difficultés.



† L'étreinte.

L’Étreinte est le terme pour désigner l’acte de transformation d’un mortel en vampire. Lorsqu’un vampire désire avoir une progéniture, sa chasse prend un nouveau visage. Il ne recherche plus de la nourriture, mais tente de découvrir chez un mortel la combinaison parfaite de comportements qui assurent l’immortalité.

Les raisons qui poussent un vampire à donner l’Étreinte sont très variables. Certains sires sont bourrelés de remords du fait de leur malédiction, et cherchent des mortels qui pourront apporter un sang neuf à la société dépravés des vampires. D’autres recherchent de grands artistes, des penseurs, créateurs ou grands esprits, dont le talent doit être sauvegardé pour toujours. Ces vampires souffrent énormément lorsqu’ils se rendent compte que leur orgueil a brisé ceux qu’ils admiraient, l’Étreinte détruisant bien souvent l’étincelle de créativité. D’autres vampires utilisent l’Étreinte de façon vindicative et nuisible, choisissant parmi les mortels ceux qu’ils désirent voir souffrir. La plupart des vampires donnent cependant l’Étreinte par solitude ou simple désir. Ils sont sans doute les pires car, après un court plaisir, ils se retrouvent non pas avec une âme sœur, mais face à un monstre aussi dépourvu de pitié qu’eux.

L’Étreinte est similaire à la prise de nourriture vampirique : le vampire vide sa proie de son sang. Toutefois, après l’avoir rendue totalement exsangue, il lui donne un peu de son propre sang immortel. Très peu de ce sang, une goutte ou deux, est nécessaire pour transformer un mortel en mort-vivant. Ce procédé peut même être appliqué à un homme mort, à condition que le corps soit encore chaud. Le processus est très douloureux, en effet, puisque l'humain doit mourir pour renaître entant qu'immortel.

Les vampires ne sont pas démoniaques en soi, mais leur situation les conduit inexorablement vers un comportement jugé mauvais. Le vampire nouveau né, pensant et agissant à peu près comme de son vivant, répugne à tuer au début. Toutefois, il découvre rapidement la soif incontrôlable de sang, et réalise que son existence dépend à présent de sa capacité à se nourrir de son ancienne espèce.

Poussé au meurtre par les circonstances et les besoins, sa façon d'être change. Le meurtre devient plus facile avec le temps. Réalisant qu'il est indigne de confiance, il cesse de faire confiance à quiconque. Réalisant qu'il est différent, il se coupe du monde des mortels. Réalisant que son existence dépend du secret et du pouvoir, il devient un manipulateur de premier ordre. On parle de la Bête : la puissance sauvage et destructrice qui sommeille en chaque vampire.

Plus le temps passe, plus les choses empirent. Le vampire tue encore et encore, et voit les gens qu'il a aimé vieillir et mourir. La vie humaine perd peu à peu de sa valeur, jusqu'à considérer les hommes comme un ‘troupeau’ de mortels. Les anciens vampires font partie des êtres les plus insensibles, paranoïaques, blasés que la terre ait jamais portés. Ils ne sont peut-être pas exactement des démons, mais à ce niveau, qui peut faire la différence ?

A noter qu'il existe deux espèces de vampires : Les sang-pur (nés vampire) et les hybrides (nés par morsure)



† La chasse.

La première et principale différence entre un mortel et un vampire reste la façon de se nourrir. Les vampires ne dépendent pas de nourriture mortelle, ils doivent au contraire entretenir leur immortalité par la consommation de sang, de sang humain frais. Ils existent cependant des vampires se nourrissant de sang animal mais ces derniers sont extrêmement rares car le sang animal n'offre pas tout ce qu'offre le sang humain.

Les vampires l’obtiennent de bien des manières. Certains entretiennent des « troupeaux » de mortels volontaires, qui recherchent l’extase du Baiser vampirique. D’autres se glissent la nuit dans des maisons, se nourrissant d’humains assoupis. D’autres encore hantent les lieux de rencontres nocturnes (bars, boîtes de nuit, théâtres…) pour y séduire des mortels et les entraîner dans des liaisons dangereuses, travestissant leur prédation en acte de séduction. D’autres enfin se contentent de la bonne vieille manière : attaquer par surprise et maîtriser des mortels qui se sont égarés dans les rues désertes et les terrains vagues.



† Le monde nocturne.

Les vampires aiment le pouvoir, pour lui-même ou pour la sécurité qu’il procure, et trouvent ridiculement simple d’accumuler des richesses, biens et influences plus triviales. Un regard hypnotique et quelques mots permettent à un vampire habile d’acquérir toute la richesse, le pouvoir et les serviteurs dont il a besoin. Certains parmi les plus puissants peuvent implanter des suggestions hypnotiques dans l’esprit des mortels, qui en oublient jusqu’à l’existence du vampire. De cette façon, les vampires peuvent facilement contrôler des légions d’esclaves ignorant leur statut. Plus d’une tête d’affiche ou d’un baron des affaires obéit secrètement à un maître vampire. A de rares exceptions près, les vampires préfèrent rester en zone urbaine. La ville leur procure de multiples opportunités de chasse, de liaisons et de complots politiques.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://we-are-the-night.forumactif.org
 
Les vampires.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Cercle Bilderberg ou le bal des vampires ?
» Les Vampires
» La chasse aux vampires ! [Livre 1 - Terminé]
» Illustrations, vampires et ventripoilus
» • Ephaëlya • Vampires, elfes, lycans, nains, humains, centaures...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Les grimoires. :: Les races.-